Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> APRR & AREA investissent pour votre sécurité

APRR & AREA investissent pour votre sécurité

Publié le 28.02.2012

Au fil des années, la circulation évolue. Le réseau APRR & AREA aussi ! Pour fluidifier le trafic et améliorer votre sécurité, des tronçons sont prolongés ou élargis, des nœuds autoroutiers réaménagés.

Investissements réseau
APRR & AREA investissent pour votre sécurité

Des investissements importants

Le groupe, via sa Direction des grands investissements et du développement (DGID) investira près de 120 millions d’euros en 2012. « Ce budget correspond aux travaux de construction liés à des nouveaux tronçons d’autoroutes, des aménagements (élargissements, diffuseurs nouveaux) sur le réseau ainsi que certains investissements d’exploitation tels que protection des ressources en eaux et lutte contre le bruit. Il s’ajoute donc aux budgets d’entretien des voies et des aires pilotés par les Directions Exploitations APRR & AREA », indique Régis Cotreuil, Chef de Service Gestion et Administration à la DGID.

Pour votre confort et votre sécurité

L’objectif de ces travaux : améliorer le réseau et l’adapter aux évolutions du trafic. « Un réseau autoroutier vit et évolue en permanence. Nous réalisons des études de prévision du trafic ou relevons des difficultés éventuelles sur le réseau, pour planifier les améliorations nécessaires, comme par exemple des élargissements de voies », explique Régis Cotreuil.

Ainsi, en 2012, des travaux d’élargissements vont débuter ou continuer sur l’A71 à l’arrivée sur Clermont-Ferrand (en fin d’année), sur l’A36 entre Belfort et Montbéliard, sur l’A46 et sur l’A43 entre Bourgoin et Chambéry. Dans toutes ces zones, le trafic devenu plus dense au fil des années sera ainsi fluidifié, pour votre confort et votre sécurité.

Nouveaux tronçons et liaisons supplémentaires

La construction de nouvelles portions d’autoroute répondra aux besoins exprimés par les clients, l’Etat ou les collectivités locales. Il peut s’agir de :

  • prolonger une autoroute comme l’A719 qui rejoindra Vichy, soit 14 km supplémentaires, pour 2015,
  • créer une nouvelle liaison, c’est le cas des études lancées dès cette année dans le cadre du projet de l’A466. Elles mèneront à la construction d’un nouveau tronçon, reliant l’A6 à l’A46 au nord de Lyon en 2015, 
  • remodeler le nœud autoroutier comme celui entre l’A43 et l’A432, afin de fluidifier la liaison entre l’aéroport de Lyon Saint Exupéry avec Chambery et Grenoble.

Des travaux encadrés par un plan quinquennal

« Tous ces grands travaux sont prévus dans le contrat de plan quinquennal signé avec l’Etat. Il s’agit de travaux lourds, nécessitant des études préalables, des acquisitions foncières, des fouilles archéologiques sur certains sites et des aménagements extérieurs aux réseaux. Les travaux eux-mêmes s’étalent sur plusieurs années. L’amélioration du réseau est un travail constant et de longue haleine », conclut Régis Cotreuil.

À voir aussi