Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Conduite hivernale : sûr d'être bien équipé ?

Conduite hivernale : sûr d'être bien équipé ?

Publié le 18.12.2012

Pour faire face aux conditions météo difficiles de l’hiver, préparez votre véhicule ! Vérifiez les pneus, bien sûr, mais aussi tous les éléments de sécurité : éclairages, essuie-glaces, etc. Retrouvez tous nos conseils pour être paré pour l’hiver.

Conduite hivernale : sûr d'être bien équipé ?
Conduite hivernale : sûr d'être bien équipé ?

Adoptez les pneus hiver

L’hiver peut rendre la chaussée plus glissante et la circulation plus difficile. Les équipes APRR & AREA veillent bien sûr à déneiger ou saler les voies. Mais la prudence reste de mise, tout comme de bons pneus ! « Les pneus hiver sont garants d’une bonne adhérence, donc d’une bonne tenue de route et d’une distance de freinage plus courte. Dès que la température passe sous 7°C, pensez à monter des pneus hiver sur votre véhicule ! Et bien sûr, si vous partez en montagne pour les vacances, emportez des chaînes pour franchir les cols enneigés, une fois sorti de l’autoroute ou, plus faciles à monter, des « chaussettes » à installer sur vos roues », insiste Emmanuel Do Casal, responsable formation aux risques routiers chez APRR. Enfin, pensez à vérifier régulièrement la pression de vos pneus.

Une révision complète s’impose

Mais d’autres précautions s’imposent à l’arrivée de l’hiver.

  • Changez de batterie si la vôtre montre des signes de faiblesse. L’hiver, elle est beaucoup plus sollicitée (vous utilisez davantage vos phares, le chauffage, le dégivrage…), et a donc plus de chances de lâcher. Sur un véhicule diesel, les bougies de préchauffage méritent aussi votre attention.
  • Veillez à votre visibilité. Les jours raccourcissent et les intempéries vous rendent moins visibles, vérifiez toutes vos ampoules (phares, feux stop, clignotants…) et changez-les toujours par paire.
  • Changez les essuie-glaces abîmés et pensez à remplir le réservoir du lave-glace, avec un produit résistant aux basses températures. N’oubliez pas les accessoires indispensables : raclette, produits dégivrants, chiffons… et gants !

Une conduite en douceur

La sécurité sur la route, en hiver, passe avant tout par une conduite adaptée. « Sur chaussée glissante, plus que jamais, adoptez une conduite apaisée, anticipez pour éviter d’avoir à freiner brutalement… et adaptez votre vitesse. Une perte d’adhérence est toujours entraînée par une vitesse excessive », rappelle Emmanuel Do Casal. Mais pour savoir réagir au mieux sur des chaussées particulièrement glissantes, pourquoi ne pas effectuer un stage de conduite en conditions extrêmes ? Proposés par les centres de formation Centaure ou le Sécurodrome, ils vous permettent d’acquérir les bons réflexes, et de savoir réagir sur verglas en cas d’aquaplanage…

À voir aussi