Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Les dangers des pièces détachées contrefaites

Les dangers des pièces détachées contrefaites

Publié le 13.11.2012

Le marché de la contrefaçon se développe aussi dans le monde automobile. Mais attention, certes vendue à petit prix, une pièce détachée contrefaite peut vous mettre en danger, ou endommager votre voiture. Soyez vigilant !

Les dangers des pièces détachées contrefaites
Les dangers des pièces détachées contrefaites

Un marché qui ne connaît pas la crise

En 2011, l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ ) s’alarmait devant l’explosion du marché de la contrefaçon automobile.

En effet, le nombre de pièces automobiles contrefaites saisies par les autorités des pays de l'Organisation mondiale des douanes (OMD ) est passé de 560 490 en 2008, à 37,6 millions en 2009 ! Cette contrefaçon est – au même titre que celle qui sévit dans le textile ou les produits de luxe – une atteinte à la protection des droits intellectuels. Mais il est plus grave d’acheter une pièce auto contrefaite qu’un faux t-shirt de marque : une pièce détachée contrefaite est potentiellement dangereuse.

Un danger réel

La contrefaçon touche tous les types de pièces détachées ou d’équipements : balais d’essuie-glace, plaquettes de freins, filtres ou encore pièces de carrosserie.

Ces pièces détachées contrefaites ne respectent pas le cahier des charges établi par les constructeurs et utilisent des matériaux moins résistants. De nombreux problèmes peuvent donc survenir : défaut de fixation, mauvaise déformation lors d'un choc pour les pièces de carrosserie, usure trop rapide des pièces mécaniques, pare-brises qui explosent lors d’un choc, ampoules qui éblouissent les autres conducteurs…

Ces pièces de mauvaise qualité sont moins chères. Mais votre sécurité et celle de vos passagers n'a pas de prix !

Soyez attentifs…

Pour éviter de tomber dans le piège des contrefaçons, faites preuve de vigilance.

  • Privilégiez les garagistes agréés, les enseignes et lieux de vente à forte notoriété.
  • Ne vous laissez pas tenter par des prix incroyablement bas, et évitez l’achat de pièces détachées sur Internet, surtout sur les sites de vente aux enchères,
  • Soyez attentif à la qualité des produits (moulage, peinture, symétrie des lignes), à l’emballage (présence du logo, qualité d’impression, fautes d’orthographe), aux certificats d’authenticité, au service après-vente proposé, etc.

… et défendez-vous !

Si vous avez acheté sans le savoir une contrefaçon, réagissez !

  • Contactez le vendeur et exigez d'être remboursé.
  • Signalez la fraude aux autorités ainsi qu’à la société dont les produits ont été copiés, elle pourra peut-être vous aider à faire valoir vos droits.
  • Si le vendeur ne veut pas vous rembourser, n’hésitez pas à porter plainte au commissariat.

À voir aussi