Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Objets perdus sur l’autoroute : attention, danger !

Objets perdus sur l’autoroute : attention, danger !

Publié le 28.02.2012

S’ils sont saisonniers – skis en hiver, vélos en été ! – les objets mal attachés sur le toit ou la remorque, et perdus sur l’autoroute, font courir un véritable risque aux conducteurs et aux patrouilleurs qui interviennent pour les évacuer au plus vite. Quelques conseils de sécurité indispensables.

Objets perdus sur l’autoroute : attention, danger !
Objets perdus sur l’autoroute : attention, danger !

Un problème régulier

Des objets égarés sur les voies ? Le problème est quotidien. « Entre les pièces mécaniques – sangles, boulons, morceaux de pare-choc détaché – perdues essentiellement par les camions, et les bagages mal attachés sur les toits des véhicules ou les remorques, des objets nous sont signalés chaque jour. Lorsqu’ils sont volumineux, ils représentent un vrai danger : certains automobilistes vont faire un écart pour les éviter, au risque d’une collision. D’autres ne pourront les éviter mais pourront endommager leur véhicule ou en perdre le contrôle », explique Didier Vastra, chef de district chez APRR.

Soyez responsable

À chacun de prendre ses précautions. « Tout ce qui est placé sur le toit du véhicule, s’il ne peut être soigneusement rangé dans un coffre de toit, doit être solidement attaché avec des sangles spécifiques. À chaque arrêt, vérifiez la tension des sangles, la solidité des attaches : les vibrations peuvent les desserrer ! Vérifiez également l’état des bâches et l’incidence de la prise au vent qui pourraient les soulever et les déchirer », recommande Didier Vastra.

N’oubliez pas que vous êtes responsables de votre chargement et de toutes les conséquences éventuelles de sa perte sur les voies. APRR & AREA ne peuvent être mis en cause. Le conducteur ayant perdu l’objet sera responsable et souvent identifié facilement, grâce aux témoignages ou aux caméras de surveillance placées sur l’autoroute.

Ne pas intervenir : prévenir !

Lorsqu’un objet est perdu, que faire ? « Quel que soit l’objet, un portable tombé par la fenêtre ou un vélo détaché du toit, pas question de s’arrêter pour le récupérer : le risque est trop grand ! Donnez l’alerte au plus vite, un agent autoroutier interviendra dans les meilleurs délais. Si vous n’appelez pas depuis une borne d’urgence, qui permet de localiser votre position, soyez précis dans le lieu de la perte. L’agent autoroutier pourra arrêter son véhicule en amont de l’objet pour se protéger lorsqu’il le récupère. Cette intervention est indispensable, mais jamais banale : le risque est toujours présent pour notre personnel », insiste Didier Vastra.

Un objet rapidement détruit

Parfois, c’est même toute une équipe qui doit intervenir, pour évacuer un objet très volumineux, comme un meuble tombé d’un toit, ou lorsqu’ils sont très nombreux quand un camion a perdu sa marchandise sur la chaussée.

L’intervention des agents autoroutiers a essentiellement pour objectif de sécuriser les voies : ne fondez donc pas trop d’espoir sur une éventuelle récupération de l’objet perdu. Bien sûr, chaque année, des sacs, skis ou autres objets improbables sont restitués à leur propriétaire. Mais le plus souvent, ils sont très vite détruits par la circulation !

À voir aussi