Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Prenez du temps pour un nettoyage de printemps

Prenez du temps pour un nettoyage de printemps

Publié le 05.04.2016

Tous les ans, au printemps, nous avons une envie de neuf, de propre, d’air frais ! Cela commence bien souvent par un grand ménage de la maison mais aussi de la voiture. Pour fêter le retour des beaux jours, offrez à votre automobile un nettoyage intérieur et extérieur soigneux, jusque dans les moindres recoins. Nos conseils.

671x302_SCEAU.jpg
Prenez du temps pour un nettoyage de printemps

Un tableau de bord immaculé

Dépoussiérez votre tableau de bord avec un chiffon microfibre qui retiendra la poussière. Utilisez un pinceau ou une brosse à dents usagée pour déloger la poussière incrustée dans les fentes, autour des boutons ou dans les bouches d’aération et pour finir : un petit coup d’aspirateur.

Pour nettoyer les surfaces plastifiées, une éponge humide suffit. 

La bonne idée : nettoyer les garnitures de portière et tableaux de bord avec un chiffon imbibé de lait de toilette pour bébé. Il désincruste sans agresser et laisse les surfaces propres et satinées !

Des fauteuils comme neufs

Vous avez opté pour des fauteuils en cuir ? Commencez par les dépoussiérer, puis utilisez soit un produit nettoyant spécial cuir (comme celui utilisé pour les fauteuils en cuir du salon), soit du lait de toilette pour bébé.

Pour les fauteuils en tissu, dépoussiérez avec un aspirateur puissant, nettoyez et ravivez le tissu grâce à une éponge humidifiée d’un mélange de vinaigre blanc et d’eau tiède. Insistez sur les tâches, puis rincez avec un chiffon humide. 

En cas de tâche importante (boisson ou nourriture renversée par exemple), un aspirateur à injection/extraction sera utile : il injecte l’eau dans le fauteuil puis l’aspire, capturant les saletés incrustées dans le tissu et la mousse. Laissez bien sécher avant de réutiliser le siège.

Des tapis et moquettes pimpants

Sortez et secouez les tapis. Après avoir passé l’aspirateur, utilisez un produit de nettoyage pour moquette selon les indications du fabricant, ou un aspirateur à injection-extraction en cas de salissures importantes.

Par beau temps, n’hésitez pas à passer les tapis au nettoyeur à haute pression pour déloger poussières et gravillons, avant de les laisser sécher à plat au soleil. 

Attention : pensez à les changer dès qu’ils sont usés, surtout du côté conducteur : un tapis usé peut se rouler et gêner le fonctionnement des pédales.

Adieu les mauvaises odeurs

Une mauvaise odeur s’est installée dans l’habitacle ? Si le nettoyage n’a pas suffi, vous pouvez utiliser un neutralisateur d’odeurs du commerce. Mais il existe une autre solution très efficace : le bicarbonate de soude. Saupoudrez-en les sols et les fauteuils parfaitement secs, laissez agir quelques heures, voire toute une nuit, puis passez l’aspirateur. Rien de tel pour chasser les odeurs tenaces.


Pour parfumer l’habitacle : imbibez de quelques gouttes d’huiles essentielles (citron, lavande, thym ou une autre odeur que vous aimez) un petit chiffon et déposez-le sur la grille d’aération du tableau de bord : l’odeur se diffusera lorsque vous roulerez.

Lavage haute pression, passage au rouleau ou savonnage à la main ?

 

  • Le lavage aux rouleaux est rapide et ne nécessite aucun effort. A noter : il peut laisser des micro-rayures qui, peu à peu, peuvent devenir visibles sur la carrosserie ou opacifier les optiques. 
  • Le lavage haute pression permet de déloger la saleté dans les moindres recoins, mais nécessite quelques précautions : ne dirigez pas le jet vers le moteur, trop près des joints, ou sur une carrosserie présentant des éclats de peinture ! D’autre part, il est souvent insuffisant pour déloger les insectes écrasés : un coup d’éponge supplémentaire est nécessaire. 
  • Le lavage manuel est l’idéal : efficace et sans danger, c’est la seule solution préconisée pour les voitures de collection. Mais soyez prudent en choisissant les accessoires : des éponges douces, des chiffons non pelucheux et un shampooing spécial (ou du produit vaisselle) non agressif.

 

À voir aussi