Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Retour du froid : la buée contre-attaque !

Retour du froid : la buée contre-attaque !

Publié le 03.11.2014

En novembre, la température chute et la buée refait son apparition sur les vitres de votre véhicule. Une gêne pour le conducteur et les passagers ! On peut pourtant facilement s’en débarrasser au moyen de quelques astuces. Explications.

671x302_BUEE.jpg
Quelques astuces pour se débarrasser de la buée !

Pourquoi la buée ?

Savez-vous pourquoi de la buée apparaît sur la partie intérieure des vitres de votre voiture ? Il s’agit en fait d’un phénomène thermodynamique. L’écart de température entre la fraîcheur de la vitre et la chaleur de l’habitacle conduit la vapeur d’eau présente dans l’air à se déposer sur le verre, au contact duquel elle se condense, formant alors de la buée.

Aussi, lorsque vous êtes sur l’autoroute, la buée apparaitra surtout par temps froid , particulièrement si le véhicule est occupé par plusieurs passagers. La température extérieure refroidit les vitres tandis que l’air, à l’intérieur, se réchauffe et devient humide à cause du souffle des passagers.

Se prémunir de la buée

Pour éviter que la buée ne se forme il suffit de prendre quelques précautions :

  • conserver des vitres propres à l’intérieur car la buée se forme plus facilement sur une vitre sale,
  • pulvériser les fenêtres à l’aide de bombes anti-buée vendues dans les boutiques spécialisées,
  • par temps pluvieux, éviter l’accumulation de vêtements humides dans la voiture en les mettant dans le coffre,
  • aérer votre véhicule par temps sec et faire sécher vos tapis de sol s’ils sont très mouillés.

Combattre la buée installée

Mais que faire lorsque la buée a déjà recouverte les fenêtres, au petit matin par exemple ? Allumez le moteur , mettez le chauffage en sélectionnant la position désembuage et fermez toutes les fenêtres. Lorsque la buée a disparu, ne coupez pas totalement le chauffage. Maintenez-le au minimum et dans le cas où la buée réapparaît augmentez la puissance de la ventilation.

Si vous êtes pressé, essuyez le pare-brise avec un chiffon propre, pour éviter les traces nuisibles à la visibilité, ou avec la traditionnelle peau de chamois. Une fois la visibilité retrouvée pour le conducteur, vous pouvez prendre la route. Bon voyage sur le réseau APRR & AREA !

À voir aussi