Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Sécurité et confort : comment bien voyager avec des enfants ?

Sécurité et confort : comment bien voyager avec des enfants ?

Publié le 28.03.2019

Une bonne préparation rend tout de suite la route plus facile à vivre pour toute la famille. Nos conseils et nos bons plans.

enfants.jpg
Aménagement du véhicule, conseils pratiques : nos conseils et nos bons plans pour voyager sereinement avec toute la famille.

Préparation de la voiture : pensez à tous les détails

Avant de prendre la route, vérifiez que l’habitacle de votre voiture est parfaitement préparé et équipé pour votre voyage. 

  • Sécurité des portières : les portières arrières des véhicules présentent un dispositif de sécurisation empêchant les passagers arrière de les ouvrir depuis l’intérieur. Il suffit généralement de pousser un petit loquet situé dans l’embrasure de la portière, sous le système de fermeture.
  • Protection contre le soleil : à fixer sur les vitres latérales arrières, ces protections arrêtent les rayons du soleil. Indispensables, surtout avec de très jeunes enfants qui ne peuvent ni vous alerter, ni changer de position en cas de fort ensoleillement.
  • Rétroviseur en plus : il est judicieux d’installer un miroir de voiture sur l’appui-tête arrière, pour surveiller un bébé installé sur la banquette arrière, dos à la route.  
  • Harnais anti-évasion : votre enfant a pris la mauvaise habitude de passer ses bras en dehors du harnais de son siège auto ? Optez pour un système anti-évasion qui se fixe sur le harnais principal et le sécurise totalement. 
  • Organisateur de voiture : à fixer sur le siège conducteur ou passager. Il permet de ranger et fixer jouets, biberon et autres accessoires. En cas de freinage brutal, ces dispositifs évitent le risque de voir des objets traverser l’habitacle. Ils protègent également les sièges des pieds des passagers assis à l’arrière. 

Quelques conseils pour un voyage serein

En termes d’horaires, essayez de calculer l’heure de votre départ en fonction des horaires de sommeil des enfants. Programmez également à l’avance les pauses (toutes les deux heures) en sélectionnant des aires de repos aménagées, avec des activités, des commerces, des services et des aires de jeux. 

Pour animer votre trajet, téléchargez des applis ludiques sur votre smartphone ou une tablette. Par exemple waynote, qui raconte les paysages traversés au fil de l’autoroute. Prévoyez des activités calmes à faire en autonomie. Prévoyez aussi des jeux simples et conviviaux permettant de faire passer le temps en famille : chansons, devinettes, jeux d’imagination (« où vont les voitures autour de nous ? », etc.).

Pour voyager bien équipé, prenez une couverture et un tour de cou pour vos enfants (ou vous-même) pour qu’ils puissent faire des siestes en toute sérénité. Gardez une tenue légère de rechange dans l’habitacle (une bouteille d’eau peut se renverser) et un vêtement chaud pour sortir à la pause. Un bracelet anti-nausées (ou des médicaments spécifiques) peut également s’avérer nécessaire pour celui ou celle qui est malade en voiture. Sur conseil de votre pharmacien ou médecin. 

Et bien sûr, prévoyez de l’eau en bouteille ou dans une gourde car la route déshydrate. Et pour le biberon ? Soit un modèle isotherme pour garder le lait au chaud, soit un chauffe-biberon de voiture (à brancher sur l’allume-cigare). 

Sièges auto : choisissez le bon modèle

En France, un dispositif spécifique est obligatoire pour assurer le transport auto des enfants de moins de dix ans et mesurant moins de 135 cm. Un conducteur ne respectant pas ces règles est passible d’une amende de 750€. 

  • De la naissance à 13 kg (jusqu’à 80 centimètres) : sièges du groupe 0 ou 0+. La musculature des très jeunes enfants et leurs cervicales trop fragiles ne leur permettent pas de compenser une trop forte décélération de face : le siège doit donc être fixé dos à la route (prioritairement à l’arrière). Pour les longs trajets, il existe des lits nacelles pour les nourrissons de moins de six mois qui permettent de les faire voyager en position couchée. 
  • De 9 à 18 kg (jusqu’à un mètre) : sièges du groupe 1. Plus grands que les précédents, ces sièges disposent d’un harnais ou d’une tablette. Ils se fixent à l’arrière, face à la route.
  • De 15 à 36 kg : sièges des groupes 2 et 3. Jusqu’à dix ans, l’enfant doit être installé sur un siège réhausseur avec dossier. Ce dispositif permet à l’enfant d’utiliser la ceinture de sécurité du véhicule, sans que celle-ci ne lui passe sur le cou.

Pour l’installation de chaque dispositif, respectez impérativement les consignes données par le constructeur.

Attention : vous avez prévu de traverser nos frontières ? Renseignez-vous sur les législations en vigueur dans les autres pays. Des obligations supplémentaires peuvent exister.