Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Sécurité : que faire en cas d'accident ?

Sécurité : que faire en cas d'accident ?

Publié le 27.02.2015

En cas d’accident, il faut agir vite et bien pour garantir sa propre sécurité et aider les victimes. Pour cela, mieux vaut être préparé. Découvrez les bons réflexes à avoir et les erreurs à éviter.

671x302_BORNE.jpg
La borne d'appel d'urgence, embarquée ou pas

Assurer la sécurité de tous

Que vous soyez témoin ou victime d’un accident, la 1re chose à faire est de protéger les passagers et les autres automobilistes.

  1. Si votre voiture peut encore rouler, placez-la sur la bande d’arrêt d’urgence. Si vous êtes côté gauche, garez-là le plus près possible de la glissière de sécurité centrale. Ensuite, coupez le contact et allumez les feux de détresse. Sur autoroute, n’installez pas des triangles de signalisation car il ne faut jamais vous déplacer sur les voies.
  2. Enfilez ensuite votre gilet jaune réfléchissant, faites sortir les passagers indemnes ou légèrement blessés et placez-les à l’abri, derrière la glissière de sécurité. Si votre voiture est immobilisée sur la gauche, ne traversez pas les voies. Réfugiez-vous avec vos passagers derrière la glissière centrale.

Prévenir les secours

Rejoignez ensuite la borne d’appel d’urgence la plus proche pour alerter les secours. Vous pouvez également utiliser votre portable, en composant le 112 ou en utilisant l’application mobile SOS Autoroute.

Soyez précis dans les informations que vous communiquerez. Indiquez le nombre de véhicules ainsi que le nombre de blessés et la gravité de leurs blessures. Ces précisions permettront aux secours de mobiliser des moyens adaptés et aux équipes d’APRR & AREA de gérer le trafic sur le réseau en conséquence.

SOS Autoroute : une appli mobile dédiée à votre sécurité

Vous avez un smartphone ? Téléchargez gratuitement l’application SOS Autoroute pour iPhone et Android. Véritable borne d’appel d’urgence de poche, elle permet d’alerter les secours en cas d’accident ou d’incident sur votre trajet et d’être automatiquement localisé.

Prendre soin des blessés

Ne déplacez jamais un blessé, sauf s’il est en danger (risque d’incendie ou d’explosion par exemple). Si c’est le cas, manipulez-le doucement, ne le tirez pas par les membres, évitez toute torsion de la colonne vertébrale. Une fois en lieu sûr, placez-le en position latérale de sécurité : allongé sur le côté, une jambe tendue sur le sol, l'autre repliée vers l'avant pour immobiliser le corps. En attendant l’arrivée des secours, prenez soin des blessés.

  • Parlez-leur pour les rassurer et les tenir éveillés.
  • Couvrez-les car un blessé en état de choc a toujours froid.
  • Si l’un des blessés souffre d’hémorragie, comprimez la plaie avec un linge. Ne placez un garrot qu’en cas de nécessité absolue, en notant l’heure à laquelle vous l’avez posé.
  • Desserrez les vêtements du blessé s’il semble avoir du mal à respirer ; assurez-vous qu’il n’a rien dans la bouche (un caillot de sang, un dentier déplacé, un objet).
  • Si le blessé est inconscient, vérifiez qu’il respire et placez-le en position latérale de sécurité (PLS). S’il ne respire pas, pratiquez un massage cardiaque.
  • Ne retirez jamais le casque d’un motard accidenté et ne donnez jamais de l’eau à un blessé.
  • Notez toute évolution de l’état des blessés ou de leur comportement pour l’expliquer aux secours à leur arrivée.

Et si vous vous formiez aux gestes de secours ?

Pour en savoir plus et être en mesure d’aider au mieux les blessés, formez-vous aux premiers secours ! La Croix-Rouge organise régulièrement des stages. Rendez-vous sur le site de l’association.

À voir aussi