Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Sécurité : réfléchir pour mieux prévenir

Sécurité : réfléchir pour mieux prévenir

Publié le 16.03.2016

Constructeurs automobiles et ingénieurs se mettent en quatre pour limiter les accidents de la route. Leurs dernières idées ? Un détecteur de piétons et un frein ventouse pour limiter la distance de freinage.

671x302_AMPOULE.jpg
Sécurité : des innovations qui dépassent l’imagination

L’espoir qui vient du froid

Parce que la mortalité routière a augmenté en 2015 en France pour atteindre près de 3 500 morts, les conducteurs doivent faire évoluer leurs comportements en respectant scrupuleusement le code de la route. Les équipements de sécurité jouent également un rôle-clé pour aider les conducteurs à anticiper le danger et à l’éviter. Ainsi, le constructeur Volvo a inventé un système de détection des piétons qui permet à la voiture de freiner automatiquement d’urgence si le conducteur ne réagit pas assez vite. Selon Volvo, le système permet d'éviter une collision si la vitesse du véhicule ne dépasse pas les 35 km/h. Au-delà, le choc est inévitable, mais néanmoins atténué par le freinage d’urgence.

Une distance de freinage réduite de 40%

Résolument en pointe sur la question de la sécurité autoroutière, les ingénieurs suédois se sont également distingués avec la création d’un frein ventouse . Cette invention de la société Autoliv qui réduit la distance parcourue lors d’un freinage d’urgence. Il s’agit d’une plaque de 50 centimètres placée sous le véhicule. Elle se colle au sol exactement comme le ferait une ventouse, accompagnant l’effort des freins classiques. Elle réduit ainsi de 40 % la distance de freinage, y compris par temps pluvieux ou neigeux. Cette nouvelle technologie pourrait sauver des vies en raccourcissant les distances de freinage qui sont fonction de la vitesse, laquelle représente la deuxième cause de mortalité avec 26% des accidents mortels.

À voir aussi