Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Siège auto : votre petit est-il assez grand ?

Siège auto : votre petit est-il assez grand ?

Publié le 03.06.2014

En voiture, votre enfant ne doit pas simplement attacher sa ceinture. Jusqu’à l’âge de 10 ans – ou jusqu’à 1m35 – il doit être installé dans un siège auto, ou un réhausseur, selon sa morphologie. Un dispositif à choisir avec précaution.

baby.jpg
Bien choisir le siège auto ou le réhausseur pour votre enfant

Les catégories de sièges auto

Les sièges auto et les réhausseurs sont classés en plusieurs « groupes ». Chacun répond aux critères de poids et d’âge de l’enfant.

  • Groupe 0 et 0+ : il inclut les nacelles (groupe 0), véritables petits lits à placer perpendiculairement au dossier de la banquette arrière et les sièges-coque (groupe 0+) à utiliser de la naissance jusqu’à 9 ou 12 mois (ou 13 kg maximum), en les plaçant dos à la doute.
  • Groupe 1 : ce réhausseur s’adapte aussi aux bébés ou jeunes enfants capables de se tenir assis seul et pesant un poids de 18 kg maximum. Véritable siège baquet, très enveloppant pour un maintien optimal, il se place toujours à l’arrière du véhicule, face à la route. L’enfant, quant à lui, est maintenu par un harnais fixé sur le réhausseur.
  • Groupes 2 et 3 : le réhausseur avec dossier (groupe 2 ou 3) est destiné aux enfants entre 3 et 10 ans. Il se place sur la banquette arrière, face à la route. L’enfant est attaché par la ceinture de sécurité. Le réhausseur sans dossier (groupe 3) n’est utilisable qu’à partir de 25 kg. Le siège et l’enfant sont attachés ensemble par la ceinture de sécurité.

Isofix : la fixation simplifiée

Plusieurs marques ont décidé d’adopter un système de fixation commun pour les sièges auto de groupes 0 et 1 : Isofix. Plus simple, plus rapide et plus sécurisé, il permet d’attacher le siège auto directement sur le châssis de la voiture grâce des attaches spécifiques, et non avec la ceinture de sécurité.

Attention, cette fixation se décline en plusieurs formats adaptés à chaque constructeur automobile. Assurez-vous que votre voiture est équipée du bon système d’attache avant d’acheter un siège équipé d’une fixation Isofix.

Choisir le bon modèle

Lors de l’achat, choisissez toujours un siège homologué (cette homologation garantit sa conformité aux normes européennes). Il doit comporter une étiquette affichant la lettre E. Par ailleurs, évitez d’acheter un matériel d’occasion si vous n’êtes pas certain qu’il n’a pas été bien entretenu. Un siège auto fragilisé ne garantit pas une protection maximale pour l’enfant. Enfin, à chaque fois que vous installez votre enfant, vérifiez que le siège est correctement fixé, le harnais ajusté et que votre petit est bien attaché.

Votre enfant mesure 1m35 ou pèse 36 kg ? Il n’a théoriquement plus besoin d’un réhausseur. Attachez-le simplement avec la ceinture, comme un grand. Mais si la ceinture passe au niveau de son cou, et non sur son épaule, c’est qu’il est encore trop petit pour se passer du dispositif.


À voir aussi