Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> 3 règles d'or pour un pique-nique réussi

3 règles d'or pour un pique-nique réussi

Publié le 09.09.2016

Un pique-nique réussi, c'est une trilogie : un équipement de qualité, des mets soigneusement préparés et un décor de rêve. Nos conseils pour un déjeuner champêtre réussi sous le soleil de septembre.

655866027_671x302px.jpg
Profitez de nos aires vertes et arborée, idéales pour organiser un bon pique-nique !

Un équipement de qualité

Parce que le pique-nique n’est pas un repas comme les autres, il mérite que vous peaufiniez le décorum en dressant une jolie table au ras des pâquerettes et en sortant la vaisselle. Choisissez une nappe assez large. Une couleur unie et neutre (blanc, gris, pastel…) mettra en valeur les plats et les assiettes. Côté vaisselle, mieux vaut concilier pratique et esthétique. Il existe une vaste gamme de coffrets pique-nique (valise, assiettes, couverts, verres) du plus simple et bon marché (sac à dos complet) au plus sophistiqué (valise avec service en porcelaine). Les couverts en bois et assiettes en bambou apportent un côté nature, en accord parfait avec l’esprit pique-nique. Pensez aussi aux Bento, ces boîtes à repas japonais traditionnelles, belles et pratiques puisqu’elles permettent d’y déguster directement entrée, plat et dessert.

Des mets élaborés et faciles à grignoter

Chaque « plat » servi doit répondre à trois exigences : goûteux, transportable et facile à manger. Ces contraintes orientent le menu vers des sandwiches, des quiches, des salades… On peut varier les plaisirs en proposant des pains spéciaux pour des sandwiches originaux : bagel, pain suédois, wrap… Et pour la garniture, osez les associations inhabituelles. Des centaines de recettes sont disponibles sur internet : surfez pour faire votre marché ! Certains aliments sont cependant à éviter : le chocolat qui fond et tâche, les salades à base de mayonnaise si vous ne pouvez pas la réfrigérer, les fruits fragiles (fraises, bananes…), les fromages qui ne supportent pas la chaleur… Côté boissons, soyez ingénieux : remplissez des bouteilles d’eau au trois-quart et mettez-les au congélateur la veille du pique-nique. Et pensez aux chips : définitivement indispensables !

Savoir profiter du décor

Un déjeuner sur l’herbe, c’est plusieurs heures allongés dans un cadre charmant, en pleine nature… Pour que le rêve ne tourne pas au cauchemar, attention aux insectes ! Répulsifs à moustiques et kits anti-piqûre de guêpes font partie des équipements à ne pas oublier. Et pour se protéger du soleil, un parasol reste la meilleure des solutions. Pour un pique-nique « à la belle étoile », prévoyez des plaids ainsi qu’un système d’éclairage à piles ou des bougies à la citronnelle pour éclairer sans attirer les moustiques. Il ne vous reste plus qu’à profiter du décor !

À voir aussi