Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> L’Anis de Flavigny : douceur et gourmandise

L’Anis de Flavigny : douceur et gourmandise

Publié le 30.03.2011

Vous aimez les friandises ? Vous appréciez le goût de l’anis ? Au détour de l’autoroute A6, faites un crochet par l’abbaye de Flavigny-sur-Ozerain (Côte-d’Or), berceau du célèbre bonbon blanc au goût d’anis.

Un célèbre bonbon blanc...
Un célèbre bonbon blanc...

Des origines monastiques

En 52 avant Jésus-Christ, l’empereur César distribua des graines d'anis pour soigner ses troupes à Flavigny. Mais ce n’est qu’en 719, lors de la fondation de l'Abbaye de Flavigny, que des moines bénédictins se lancèrent dans la fabrication d’un bonbon à partir de cette graine.

Aujourd’hui, un seul dragéiste perpétue artisanalement, au sein de l'abbaye, la recette ancestrale des anis de Flavigny : la maison Troubat. Pour le plus grand plaisir des gourmands… et des voyageurs : cette friandise est proposée dans les stations-services d’autoroute depuis de nombreuses années.

Une fabrication minutieuse

L’anis de Flavigny est un petit bonbon dragéifié de forme ronde, blanc et gros comme un pois. Il renferme en son cœur une graine d'anis vert. Son secret de fabrication ? Cette petite graine tourne dans une sorte de centrifugeuse, où elle est lentement et successivement arrosée de sucre aromatisé. Si sa fabrication demandait jusqu'à 6 mois au Moyen-Age, aujourd'hui, elle ne nécessite plus que 15 jours (quand même !). Sachez que cette gourmandise est aujourd’hui proposée dans d’autres parfums que l’anis : violette, menthe, réglisse, rose, fleur d'oranger, jasmin, cannelle, vanille, café, framboise, orange, mandarine ou encore citron.

Conseils de dégustation

Les anis sont des bonbons qui se savourent. Laissez-les fondre doucement sous la langue, pour que tout leur arôme se révèle dans votre palais. Plus original : vous pouvez également les faire fondre en vue de confectionner un gâteau ou une glace.

Où trouver les véritables anis ?

Aux « Anis de l’abbaye de Flavigny » de Catherine Troubat, 21150 Flavigny-sur-Ozerain. Tél. : 03 80 96 20 88.

Comment s’y rendre ?

  • Depuis Paris (260 km) : prendre l’A6 direction Lyon jusqu’à la sortie 23. Continuer sur la D980. Prendre à droite la D103b, puis à gaude la D970. Enfin, prendre à droite la D10c et à gauche la D9.
  • Depuis Lyon (230 km), emprunter l’A6 direction Paris et continuer sur l’A38 vers Dijon, jusqu’à la sortie 26. Prendre la D108m, puis à droite la D16L. Continuer sur la D905, puis à droite la D9.

À voir aussi