Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> La fourme de Montbrison, une authentique saveur

La fourme de Montbrison, une authentique saveur

Publié le 18.05.2010

Vous êtes amateur de fromage ? Vous appréciez en particulier les saveurs délicates des pâtes persillées ? Pas question dans ce cas de passer par l’A71 sans faire un petit détour par les Monts du Forez, situés au nord du Massif Central. Là, se niche le terroir de la fourme de Montbrison : 67 km² qui englobent 33 communes de la Loire et du Puy-de-Dôme.

Fourme de Montbrison
Vous aimez le fromage ? Cela tombe bien...

Une tradition ancestrale

La fourme de Montbrison est un fromage de lait de vache à la croûte orangée. Sa pâte est souple, légèrement jaune et finement marbrée de bleu. Ce fromage authentique a une longue histoire : on raconte que les soldats de l’empereur César en raffolaient déjà ! Son nom vient d’ailleurs du latin « forma », qui désignait le récipient où on caillait le lait.

Depuis 1972, une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) protège sa zone de production – des coteaux où les étés sont chauds et les hivers rigoureux – et sa méthode de fabrication.

Les secrets de la fourme

Le fromage est moulé dans des formes cylindriques et salé en même temps. Il est ensuite égoutté pendant quelques jours sur des chenaux de bois d’épicéa, qui donnent à sa croûte sa couleur si caractéristique. Là, durant 5 jours, les maîtres fromagers retournent les fourmes d’un quart de tour toutes les 12 heures. Après quelques jours d’affinage, elles sont piquées avec de longues aiguilles, afin de favoriser le développement des marbrures bleutées.

« Ensuite les fourmes vont ‘croûter’ sur des bâtis en sapin, avant d’être montées à la cave (en pierres naturelles, maintenue à 9°C). Elles resteront là environ 2 mois », explique Hubert Tarit, artisan fromager. Passionné par son métier, il n’hésite pas à ouvrir les portes de sa fromagerie pour des visites et met son point d’honneur à être présent à toutes les fêtes locales.

Conseils de dégustation

En attendant d’aller découvrir la fourme au cœur de son terroir, n’hésitez pas à lui réserver une place d’honneur sur votre plateau de fromage. Elle se savoure aussi dans les cakes salés ou les gratins. Et pour étonner vos invités, servez-la tout simplement chaude sur des toasts, à l’apéritif. Succès garanti !

Où trouver la fourme de Montbrison ?

  • Musée de la fourme et des traditions populaires, ferme-écomusée, La Maison sauvagnarde, 42990 Sauvain. Tél : 04 77 76 85 21.
  • Fromagerie des Hautes-Chaumes, Le Bourg, 42990 Sauvain. Visites (sur rendez-vous), dégustation et vente directe. Tél : 04 77 76 89 12.

Comment y aller…

Depuis Paris (environ 500 km) :

  • Prendre l’autoroute A71 (direction Clermont-Ferrand), rejoindre l’A72 (direction Saint-Etienne, sortie n°4, Noirétable),
  • continuer sur la D53, traverser Saint-Jean-la-Vêtre et Chalmazel, jusqu’à Sauvain.

Depuis Lyon (environ 100 km) :

  • Sortir par Tassin-la-Demi-Lune, traverser La Poirier, Saint-Bel, Saint-Martin-Lestra, Fleurs, Boën et Saint-Georges-en-Couzan, jusqu’à Sauvain.

À voir aussi