Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Ponts de l'été : 3 rivières mythiques à visiter

Ponts de l'été : 3 rivières mythiques à visiter

Publié le 29.06.2016

Bonne nouvelle : le 15 août tombe cette année un lundi. Pour célébrer ce pont en beauté, APRR & AREA a sélectionné 3 rivières au bord desquelles flâner.

vignette1_671x302.jpg
Ponts de l'été : 3 rivières mythiques à visiter

En Auvergne : les charmes cachés de la vallée de la Dore

A l’est, les monts du Forez, à l’ouest, ceux du Livradois et au milieu, la vallée encaissée de la Dore et ses paysages d’un vert intense. Prendre la route qui suit la rivière entre Thiers et Ambert, c’est sillonner au cœur du parc naturel régional du Livradois-Forez , l’un des plus vastes de France. Paradis des randonneurs, la région propose de nombreuses activités les pieds sur terre (VTT, ballades équestres…) ou dans l’eau (pêche, centres aquatiques..).


À visiter :

  • Le moulin de la Faye à Olmet : le fleuron des moulins de la Dore est l’un des plus anciens et des plus imposants.
  • Le pont en bois de Saint-Gervais-sous-Meymont : un pont couvert, entièrement en bois, pour traverser la Dore au sec.
  • Ambert : à découvrir pour sa curieuse mairie ronde (ancienne halle aux grains) et pour la Maison de la Fourme d’Ambert et des fromages d’Auvergne.
  • Thiers : belle cité médiévale aux ruelles escarpées, célèbre pour son artisanat de coutellerie.

En Bourgogne : l’Yonne à vélo

Entre Sens et Vézelay, en passant par Auxerre, l’Yonne propose plus de 120 km de balades à vélo le long de ses canaux (notamment le long du canal du Nivernais, en allant vers Clamecy). La région propose de multiples itinéraires sur des pistes sécurisées, voies vertes et véloroutes, à travers les vignobles et le long des chemins de halage.

Les plus sportifs et les amateurs de sensations fortes pousseront vers le sud, pour s’attaquer aux pentes du Morvan en VTT depuis Vézelay.

Les itinéraires recommandés :

  • Migennes-Auxerre (24 km) : le long de l’Yonne, un parcours sans difficultés sur le plat.
  • Auxerre-Mailly-le-Château (33 km) : le canal du Nivernais, un paysage de collines, de vignes puis de falaises dominées par ses villages perchés.
  • Mailly-le-Château-Clamecy (31 km) : une balade jusqu’à la ville médiévale de Clamecy.

En Bresse : une promenade en bateau sur la Seille

Deux visages pour cette petite rivière, la Seille, qui s’écoule du Jura vers la Saône-et-Loire. En amont, dans la partie jurassienne, c’est kayak et canoë. A partir de Louhans, elle est navigable sur 40 km, jusqu’à sa confluence avec la Saône. Il est possible de louer des bateaux sans permis ou d’embarquer à bord d’une « croisière » pour descendre cette paisible rivière, et découvrir sa flore et ses nombreux oiseaux.


Les escales :

  • Louhans : une ville médiévale réputée pour son marché à la volaille (les fameux poulets de Bresse), tous les lundis.
  • Cuisery : une halte nautique qui permet d’accéder au centre Eden , un parc-musée sur la biodiversité.
  • La Truchère : pour sa réserve naturelle et son barrage, près de la confluence entre la Seille et la Saône.

À voir aussi