Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Profession musher : rencontre avec un pilote d’attelage

Profession musher : rencontre avec un pilote d’attelage

Publié le 08.12.2016

Depuis 20 ans, Christian Dubost sillonne en traîneau les pentes enneigées des Monts du Forez, dans le Puy-de-Dôme (Auvergne-Rhônes-Alpes), pour le plus grand plaisir des amateurs de nature. Rencontre avec un passionné.

Article2_671x302.jpg
Une activité à pratiquer en famille !

Entretien avec un musher

  • Comment êtes-vous devenu musher ? 
Christian Dubost : Je pense que je l’ai toujours été ! C’est une passion qui me tient depuis l’enfance. J’ai toujours été fasciné par les histoires d’attelages et les prouesses des chiens de traîneau que j’ai découvert dans les livres de Paul-Émile Victor et les reportages à la télévision. Dans les années 1980, j’ai commencé à élever mes premiers chiens nordiques. À l’époque, les huskies étaient très à la mode et beaucoup de propriétaires en ont acheté sans savoir que ces chiens ont besoin de vivre aux grand air, si bien que beaucoup d’animaux ont été abandonnés. J’ai alors commencé à en adopter. Aujourd’hui, j’ai une meute d’une quinzaine de chiens.




  • Quel est le caractère des huskies ? 
Ce sont des chiens de meute qui, par définition, n’aiment pas vivre seuls. Ils sont aussi assez fugueurs, ce qui impose à bien les surveiller pour qu’ils ne disparaissent pas dans la nature. Leur comportement est comparable à celui des chiens de chasse : il faut les entraîner, les faire travailler. Bref, ils aiment l’action !




  • À quoi ressemble une sortie en attelage ? 
L’hiver, je propose des circuits de 1 à 3 kilomètres sur des pistes spécialement entretenues pour nous, au domaine nordique du col de la Loge, au cœur des monts du Forez, entre Thiers et Ambert. La plupart des personnes sont impressionnées par la volonté et la force des chiens. Et puis, il y a la sensation de glisse, en hiver, sur la neige. Sans oublier la vitesse bien sûr : les attelages de 10 à 12 chiens transportent sans difficulté 4 personnes à 30 ou 35 km/h. 
L’été, je propose de belles balades en cani-kart, c’est-à-dire en traîneau équipé de roues tout-terrain, dans la campagne autour de Vollore-Ville (63), également dans le Forez. 




  • Tout le monde peut faire du traîneau ? 
Certes, il faut parfois s’accrocher, surtout dans les virages, mais les balades en attelage ne sont pas une activité sportive à proprement parler. Les enfants et les personnes âgées peuvent la pratiquer sans problème. Le but de ces sorties en traîneau reste avant tout de découvrir des paysages d’une manière différente. Pas de faire la course !




  • Qu’éprouvez-vous quand vous êtes derrière votre attelage ? 
Une vraie sensation de liberté. Et je me dis aussi que j’ai de la chance de pouvoir admirer des paysages de toute beauté, hiver comme été.

Infos pratiques

Tarifs : de 15€ à 35€ (adultes) et de 12€ à 25€ (enfant)

Contact : 04 73 53 79 78 ou 07 61 11 07 89
Découvrez toutes les activités sur le site internet de Christian Dubost.

À voir aussi