Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Un week-end enchanteur dans le Mercantour

Un week-end enchanteur dans le Mercantour

Publié le 08.09.2010

Les vacances d’été sont terminées ? Et si vous les prolongiez, le temps d’un week-end dans le Mercantour (Provence-Alpes-Côte d’Azur) ? Situé entre mer et montagne, ce parc naturel de plus de 100 000 hectares, remarquable par ses paysages et sa biodiversité, saura vous séduire. Il est accessible par l’autoroute A51 (Grenoble-col du Fau) du réseau AREA.

Un parc naturel offrant des paysages
Un parc naturel offrant des paysages exceptionnels

Des paysages exceptionnels

Le parc national du Mercantour se niche à l’extrême sud-est de la France, adossé à la frontière du Piémont italien. La mer est à quelques dizaines de kilomètres à vol d’oiseau, mais le parc est résolument montagneux : le Gélas, plus haut sommet du Mercantour, culmine à 3 143 m d’altitude ! Le territoire du parc naturel s’étend sur 2 départements (Alpes-Maritimes et Alpes-de-Haute-Provence) et 6 vallées aux caractères bien différents… Il est parsemé de 300 lacs, dont le lac d’Allos, plus grand lac naturel d’Europe, héritage de la période glaciaire.

Une nature préservée

Grâce à la diversité de ses paysages, le parc se prête à tous les week-ends, en amoureux ou en famille, sportifs ou plus contemplatifs…Vous êtes passionné par la nature ? Vous pourrez découvrir :

  • des plantes rares, voire menacées de disparition, comme le chardon bleu, surnommé « la reine des Alpes »,
  • une abondante faune sauvage, jalousement protégée. L’aigle royal ou le vautour fauve, le bouquetin ou le chamois, la marmotte et l’hermine, mais aussi le loup y ont élu domicile…

Vous aimez la randonnée ? Quelque 600 km de sentiers parfaitement balisés et entretenus vous attendent, que vous soyez de simples débutants ou plus expérimentés.

Un accueil privilégié

Sur place, de nombreuses solutions d’hébergement vous sont offertes (camping, gîtes, chambres d’hôtes, hôtels et auberges ou encore refuges d’altitude). Dès votre arrivée, pensez à faire un détour par l’une des « maisons du parc » (elles sont ouvertes tout l’été et durant les vacances scolaires le reste de l’année). Là vous seront proposées des animations liées à la découverte du patrimoine naturel et culturel, des projections, des expositions…

De plus, un accueil attentionné vous sera réservé, pour vous aider à organiser votre séjour, chercher un hébergement ou un restaurant, vous informer sur les conditions météorologiques et d’enneigement (en hiver)…

Comment y aller ?

Depuis Grenoble, prendre l’A51 en direction de Gap (Hautes-Alpes

À voir aussi