Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> À travers tout le pays, l'autoroute à haut débit

À travers tout le pays, l'autoroute à haut débit

Publié le 18.05.2015

Dès la fin des années 1990, un réseau de fibres optiques a été déployé sous les autoroutes APRR & AREA. Objectif : faciliter le transit des communications. Aujourd’hui, cette infrastructure précieuse pour APRR & AREA est aussi exploitée par les opérateurs téléphoniques et rend bien des services au grand public.

Vos e-mails sous nos autoroutes
Vos e-mails sous nos autoroutes

Des données à grande vitesse sous le bitume

Tout au long du réseau autoroutier APRR & AREA, une bande d’arrêt d’urgence borde les voies de circulation. Et sous cette bande, des fibres optiques ! En tout, près de 2 300 km de fourreaux sont enterrés sur l’ensemble du réseau. À l’intérieur de chacun, 36 à 144 fibres optiques font transiter voix, images et données informatiques sous forme de signaux lumineux.

« Ce réseau est destiné en priorité à notre propre usage. Les milliers de kilomètres de fibres sont reliés aux 300 pylônes destinés à diffuser Autoroute INFO (107.7 FM), ainsi que la radio d’exploitation Tetra, utilisée par nos collaborateurs pour communiquer entre eux sur le terrain ou dans les PC sécurité. Enfin, ces fibres transmettent les images des caméras vidéo surveillant le réseau », explique Édouard Favet, Chef de service Administration générale et Commercialisation à la Direction de l’Ingénierie et des systèmes d’information.

Une capacité résiduelle dédiée aux opérateurs

La capacité résiduelle des fibres optiques non utilisée par APRR & AREA est proposée à d’autres entreprises, à commencer par les opérateurs télécom. SFR/Numericable, Bouygues Telecom, Free et Verizon notamment, mais également les collectivités territoriales. Ils peuvent ainsi compléter leur maillage du territoire sans avoir à engager de coûteux travaux de déploiement de fibres optiques. « Cette infrastructure est la bienvenue pour les opérateurs, qui font face à une demande croissante de transport de données notamment avec le développement des data centers, au sein desquels les entreprises externalisent le stockage de leurs données », souligne Edouard Favet.

Le réseau transporte aussi des communications générées par les usages du grand public : Internet, téléphonie, audiovisuel. Ainsi, lorsque vous recevez un MMS envoyé par un ami habitant l’autre bout de la France, que vous regardez les programmes télé via votre box ou que vous jouez en ligne, c’est peut-être aussi grâce à APRR & AREA !

L’autoroute, voie royale pour la fibre

Afin de transporter toutes les communications, des réseaux de fibres optiques sillonnent la France. Pour des raisons logistiques et financières, leur déploiement s’est fait sur les grands axes de transport. Il était en effet plus facile de suivre un tracé existant que d’en créer un nouveau. Les fibres optiques longent ainsi les voies navigables, les voies ferrées et les autoroutes. Ces dernières présentent l’avantage d’être les plus sûres pour la pérennité des câbles qui sont bien mieux protégés et plus faciles à entretenir que ceux implantés le long des voies ferrées ou dans la mer.

Un engagement de performance

Comme pour les autoroutes, le réseau de fibres est concédé à APRR & AREA qui s’engagent à l’entretenir et à garantir la qualité de service qu’il fournit. « Le réseau est non seulement composé de fibres, mais aussi de centaines de raccordements positionnés tous les 2 km. Nous assurons la surveillance de ces équipements 7j/7, 24h/24, grâce à notre PC télécom basé à Saint-Apollinaire, près de Dijon. Des équipes de maintenance, soit une trentaine de collaborateurs parfois épaulés par des sous-traitants, peuvent intervenir à tout moment en cas d’incident », explique Edouard Favet. Une mission méconnue du Groupe qui est pourtant essentielle aux usages digitaux de milliers de personnes !

À voir aussi