Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Mondial de l’automobile : quelles tendances ?

Mondial de l’automobile : quelles tendances ?

Publié le 13.11.2012

Stéphane Chabrier, journaliste chez Autoroute INFO (107.7), a sillonné le Mondial de l’Automobile qui s’est tenu à Paris jusqu’au 14 octobre. Il partage avec nous ses trouvailles et décrypte les grandes tendances du salon.

Mondial de l’automobile : quelles tendances ?
Mondial de l’automobile : quelles tendances ?

Moins d’audace chez les constructeurs ?

Est-ce une conséquence de la crise ? Les constructeurs ont, cette année, exposé beaucoup moins de « concept cars » que d’habitude. Ces véhicules expérimentaux sont destinés à présenter de nouvelles technologies ou des lignes innovantes. « Généralement, le Mondial de l’Automobile est l’occasion pour les constructeurs de faire preuve d’audace, de créativité. Mais cette année, les prototypes étaient rares. Les constructeurs ont préféré miser sur des valeurs sûres, en déclinant des modèles phares de leurs gammes. Ainsi Renault présentait une nouvelle Clio, Volkswagen une Golf de 7e génération… », analyse Stéphane Chabrier, journaliste chez Autoroute INFO.

La voiture électrique enfin convaincante…

L’innovation était cependant bien présente du côté des voitures électriques. « Avec la Zoé de Renault, le véhicule électrique n’était plus, cette année, un véhicule de niche, une « micro-voiture », ou un modèle réservé aux flottes d'entreprises. L’autre innovation réside dans son mode de commercialisation : la voiture est vendue, les batteries sont louées. Ces voitures électriques sont ainsi proposées à des prix proches de ceux des voitures thermiques, une fois déduit le bonus écologique de l’Etat. Je crois que l’on assiste cette année à un véritable tournant : la voiture électrique a enfin sa place dans le paysage automobile », explique Stéphane Chabrier.

… et l’hybride en vedette

Les voitures hybrides, rechargeables ou non, étaient également bien représentées sur le salon. « Elles se déclinent en voitures électrique + essence mais aussi électrique + diesel », souligne Stéphane Chabrier. Ces véhicules, beaucoup plus adaptés aux trajets interurbains que les 100 % électriques, remportent un succès croissant…

En revanche, cette année, la pile à combustible avait disparu des stands des constructeurs automobiles. « Honda annonce ses premiers véhicules à pile à combustible pour 2015. Quant à l’entreprise française SymbioFCell, qui présentait un kit pile à combustible adaptable à tout véhicule, elle a connu un vrai succès auprès des visiteurs… et des constructeurs », s’amuse Stéphane Chabrier.

À l’heure du downsizing

Côté technologies enfin, le « downsizing » était la nouvelle tendance de développement des moteurs thermiques. Le principe : concevoir des moteurs de plus petite cylindrée, donc de consommation moindre, mais de puissance équivalente. « Le downsizing est vraiment l'une des solutions retenues par les constructeurs, tant dans les moteurs essence que les moteurs diesel, pour réduire la consommation et se mettre en conformité avec les réglementations toujours plus contraignantes en termes d’émissions de CO2… et cela sans nuire aux performances ! », conclut Stéphane Chabrier.

À voir aussi