Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Révision annuelle des tarifs

Révision annuelle des tarifs

Publié le 18.01.2013

Les nouveaux tarifs autoroutiers, en vigueur à compter du 1er février 2013, ont été rendus publics. Chez APRR & AREA, l’augmentation est de 1,94 % : une hausse très proche de l’inflation prévue par les analystes pour 2012.

Révision annuelle des tarifs
Révision annuelle des tarifs

Une tarification strictement encadrée

Chaque année, l’augmentation de tarif est calculée à partir de critères définis par l’État :

  • l’inflation,
  • le coût des investissements complémentaires approuvés par l'État dans les contrats de plan quinquennaux conclus avec lui.

La hausse des tarifs permet de faire face à l’augmentation des coûts de maintenance du réseau – en particulier celle des prix des carburants et des matières premières – et de financer les investissements prévus en accord avec l’État.

Selon ces calculs, les tarifs des péages augmenteront en 2013 de 1,94 % en moyenne sur le réseau. Des variations pourront apparaître d’un péage à un autre, puisque les prix sont arrondis à 10 centimes près pour faciliter le rendu de la monnaie.

Une hausse modérée

Au final, cette hausse est très proche de l’inflation prévue pour 2012. « Bien sûr, une augmentation constitue toujours une mauvaise nouvelle pour nos clients. Néanmoins, elle est justifiée puisqu’elle permet d’entretenir le réseau afin de garantir la sécurité et le confort. De plus, elle est calculée pour nous permettre d’effectuer les aménagements ou les investissements prévus au contrat de plan », rappelle Jean-Charles Dupin, directeur Grands Investissements et Développement du groupe APRR.

D’une manière générale, les tarifs autoroutiers ont connu des hausses de prix globalement inférieures à l’inflation sur les 10 dernières années. L’augmentation prévue pour 2013 est d’ailleurs bien plus modérée que celle des tarifs de l’énergie ou des transports en commun. En effet, les prix des transports ferroviaires augmenteront en Île-de-France de 2,4 % au 1er janvier 2013 et ceux de l’électricité de 2,5 %.

Le saviez-vous ?

Sur l’année écoulée, le prix du carburant a davantage augmenté que les tarifs autoroutiers. Alors adoptez l’éco-conduite sur autoroute et respectez les limitations de vitesse, car moins l’on roule vite moins l’on consomme d’essence. Ainsi vous diminuerez le coût de vos déplacements !

À voir aussi