Allez au contenu , Allez à la navigation

ESPACE CLIENT
Pour profiter de tous vos services : factures, trajets, alertes...
Se connecter
>
> Vous garantir le meilleur accueil sur les aires de services

Vous garantir le meilleur accueil sur les aires de services

Publié le 25.01.2011

Les sous-concessionnaires – stations-services, boutiques et restaurants – qui vous accueillent sur les aires de services des réseaux APRR & AREA sont soigneusement sélectionnés. Sur quels critères ? Explications.

Mieux vous accueillir sur nos aires est une priorité pour APRR
Mieux vous accueillir sur nos aires est une priorité pour APRR

Une sélection par appel d’offres

Certaines exigences pour le choix des sous-concessionnaires présents sur les aires de services sont fixées par l’État : services offerts, accessibilité, mise à disposition de sanitaires… Mais c’est ensuite sur la base d’un appel d’offres que les aires sont attribuées, pour une période de 3 à 15 ans selon les cas.

Une nouvelle « aire » chez APRR ?

Chez APRR, plus de la moitié des contrats de sous-concessions arrivaient à leur terme en 2010. 41 stations services, 10 restaurants, 2 hôtels et 2 maisons de produits régionaux vont donc faire peau neuve dans les mois à venir. « Nous avons reçu plus de 140 réponses à notre appel d’offres », explique Eric Dubut, responsable des installations commerciales chez APRR. « La sélection a été faite à la fois sur des critères techniques –aménagement extérieur et intérieur, développement durable, etc. – et commerciaux – services apportés ». L’objectif d’APRR : transformer les aires de services en lieux d’accueil et de vie, sur lesquels les clients pourront faire une pause la plus agréable possible. Par exemple, APRR privilégie le regroupement dans un même bâtiment des boutiques et restaurants, dans une logique de mini-centre commercial.

Résultat : un vent de nouveauté souffle sur les aires, avec l’arrivée de nouvelles enseignes de ville comme Hippopotamus, Courtepaille ou Cœur de Blé, mais aussi avec des architectures plus recherchées. Formes rondes et douces pour certaines aires, toit végétalisé et intégration paysagère pour d’autres.

« Quelques mois de travaux vont être nécessaires avant de pouvoir dévoiler ces aires repensées, mais la continuité de service sera garantie pour les clients », insiste Eric Dubut.

Un nouveau concept chez AREA

Sur le réseau AREA, un concept différent et novateur est en cours d’expérimentation. « Nombreux sont les clients d’AREA qui font des trajets domicile-travail quotidiens en périphérie des villes desservies par le réseau », explique Bruno Bouvard, chef du service clientèle et installation commerciale chez AREA. « Nous devions répondre à leurs attentes particulières, complémentaires à celles des vacanciers amoureux de nos lacs et montagnes. Nous avons donc voulu tester une idée nouvelle : nos infrastructures étant en bon état et ne nécessitant pas d’importants réinvestissements dans les prochaines années, nous demandons aux sous-concessionnaires pétroliers d’appliquer une politique tarifaire agressive ».

En clair, ils devront vendre le carburant au prix pratiqué par les stations-services de la grande distribution. Bien sûr, des critères de qualité de service sont aussi mis en avant, ainsi que des critères esthétiques et environnementaux, avec par exemple un éclairage plus agréable et plus économe en énergie… Comment les enseignes vont-elles répondre à ces exigences ? Réponse mi-février, date de dépôt des réponses à l’appel d’offres…

À voir aussi